Royan

De GjWiki, Le Wiki sur les Gilets Jaunes

Royan

Le rond-Point de l'Aérodrome, le 19 Novembre 2018
Département Charente-Martime
Ville Royan
Site(s) Web(s) du/des groupe(s) GJ rattaché(s)
https://www.facebook.com/groups/2026086794270228/
géolocalisation 45° 38' 2.15" N, 0° 58' 41.53" W


Avant le 17 Novembre

Une réunion de préparation a lieu le soir du 15 Novembre 2018 avec une marche de la place Charles de Gaulle à la place Kérimel de Kérveno qui réunit déjà plus de 150 Gilets Jaunes de Royan. A cette réunion les banderoles du 17 Novembre ont été confectionnées. L'organisateur Johan Pépin, reçoit une publicité nationale pour son organisation de l'évènement notamment dans le journal Le Parisien, le 16 Novembre.[1]

Acte I

Chargement de la carte...

Les trois rond-points de l'accès à la Zone Royan 2 du Leclerc sont bloqués par des barrages filtrants jusqu'en début d'après-midi. Sud-Ouest signale des automobilistes mécontents, dont un allant jusqu'à provoquer une fracture du pouce d'un manifestant. La journée se finit par un défilé en centre-ville d'à peu près 800 Gilets Jaunes.[2]

Le 19 Novembre, Sud-Ouest note que sur le rond-point de l'Aérodrome, les Gilets Jaunes s'organisent pour passer la nuit: Palettes, feu, duvet.[3]

Après trois jours d'occupation le rond-point de l'Aérodrome est évacué par les autorités le 20 Novembre 2018.[4]

Le 21 Novembre les Gilets Jaunes sur le rond-point du restaurant La Boucherie et celui de l'Aérodrome, passent sur les passages piétons en continue pour ralentir la circulation.[5]

Acte II (24 Novembre 2018)

Entre 450 à 500 Gilets Jaunes manifestent en centre-ville dans le calme pour l'Acte II et suivant le tracé fixé au départ.[6]

Acte III (1er Décembre 2018)

Plus de 300 personnes ont participé à l'enterrement du pouvoir d'achat en suivant un cercueil noir sur lequel était écrit "Travaillez, Payez, Crevez" ainsi que "CSG", "URSAFF", "impots". Des arrêts avec minute de silence ont été faits devant plusieurs banques. [7]

Le 5 Décembre, le comité local organise un nettoyage de la plage de la Grande Conche.[8]

Le 15 Décembre 2018, Sud-Ouest se fait écho de dissensions dans le groupe qui aurait donné un coup d'arrêt aux manifestations en centre-ville, néanmoins le journaliste note une présence continue sur le rond-point de l'aérodrome avec une cabane.[9]

Acte V (15 Décembre 2018)

Sud-Ouest signale une trentaine de Gilets Jaunes au rond-point de l'Aérodrome. Le journaliste note la bonne ambiance, et le fait que le poêle est reparti pour chauffer tout le monde.[10]

Acte XXXIV (06 Juillet 2019)

Les Gilets Jaunes annoncent leur retour pour l'acte 34 à Royan[11]. En dehors de l'annonce le jour d'avant dans Sud-Ouest, aucune couverture médiatique. Le Nombre Jaune évoque 300 participants.[12]