Saintes

De GjWiki, Le Wiki sur les Gilets Jaunes

Le 15 Novembre 2018, une réunion en soirée sur le parking du parc des expositions réunit plus de 300 Gilets Jaunes saintais.[1]. Dans la foulée, une vingtaine de gilets jaunes déjà motivés qui formera plus tard le groupe des "copains de Diconche" vont ouvrir les barrières du péage de Saintes.[2]


Actes I (17 Novembre 2018)

Chargement de la carte...

Le rond-point de Diconche est blogué totalement par 200 à 300 Gilets Jaunes.[3]. Une centaine se trouvent au Rond-Point Leclerc- Abbaye.[4].Une quarantaine de gilets jaunes sont signalés au péage.[5]. D'autres bloquent le centre Leclerc de la zone commerciale de Saint Georges des Coteaux.(50 sur un tweet de france-bleu La Rochelle).[6].Le blocage total de certains rond-points a provoqué des dissensions même entre gilets jaunes.[7]. Le Rond-Point de Voiville et de Jardiland ont été bloqué également, ainsi que le rond-point de la RN 141 en direction de Cognac qui fait également nocturne [8] et le rond-point de Rochefort, sans qu'on en sache le nombre exact. On peut légitimement en fixant des quantités minimums de Gilets Jaunes à chaque point tablé sur au moins 800 Gilets Jaunes mobilisés, alors que certains rapports internes parlent de 4000.

Actes III (1 Décembre 2018)

Partant des 3 rond-points occupés, les gilets jaunes se donnent rendez-vous à l'arc de Germanicus pour une déambulation en centre-ville.Pas d'informations dans les médias locaux. On arrive sur les photos à un total de 350 manifestants.

Actes IV (8 Décembre 2018)

Réunion des 4 rond-points de la ville, avec en tout entre 1000[9] et 2000[10] Gilets Jaunes.[11]

https://www.francebleu.fr/infos/politique/a-saintes-les-gilets-jaunes-esperent-une-rentree-chaude https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/un-de-gilets-jaunes-diconche-a-saintes-le-rond-point-des-irreductibles-1573583878